Éditos

ÉDITO | JUILLET 2018 #3


Carole Thibault | « La domination masculine sont la honte de tout le milieu culturel de ce pays »

L’Insensé relaie ici le texte écrit par Carole Thibault et lu au jardin Ceccano le 13 juillet 2018, à l’invitation de David Bobée pour le feuilleton « Madame, Monsieur et le reste du monde » dans le cadre de la programmation du festival IN d’Avignon – séance « Première Cérémonie des Molières non raciste et non genrée ». Parce qu’il soulève des questions propres à interroger, au-delà de la programmation du festival cette année, la politique de la création d’aujourd’hui, et parce qu’il témoigne d’une colère qui ne restera pas sans lendemain, il est non seulement utile, mais plus encore nécessaire.

Note : le 14 juillet, devant le Palais des Papes, une manifestation organisée par des collectifs féministes s’est tenue pour protester contre la faible présence des créatrices (autrices / metteuses en scène…) dans la programmation du festival IN. Manifestation qui s’est retrouvée interdite et refoulée par les forces de l’ordre.

Lire le texte ici

16 juillet 2018

About Author

amaisetti


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis obsédé par l’insensé, je suis obsédé par la multiplicité.
Didier-Georges Gabily

Les Dernières critiques
Archives
Partenaires